25 ans de football

Prix: 8 €
Référence : 09050
25 ans de football
25 ans de football

Auteur : Lecoq Jacques

Editions : Art & Voyages

06/10/1972

Edition originale

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Broché à rabats

Nombre de pages

122

Dimensions

15 x 20.5 x 1.3 cm

Poids

220 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Etat d'usage

Resumé - Extrait

Ses confrères l'appellent « mon oncle Jacques », ce qui concilie un droit d'aînesse qu'il accepte sereinement et une familiarité à laquelle il tient. Attaché... depuis toujours au journal « Les Sports », il y a gravi tous les échelons : collaborateur, rédacteur, correspondant général liégeois, chef de rubrique de football, secrétaire de rédaction, secrétaire général et enfin, depuis 1956, rédacteur en chef.

Ses diverses fonctions l'ont amené à s'occuper de beaucoup de sports dont il traite les problèmes dans ses « Flèches » quotidiennes. Il a assuré des reportages importants en cyclisme, en boxe, en basket. Il revient du Tour de France et des Jeux Olympiques. Mais le football reste son enfant chéri. Il l'a pratiqué comme joueur et comme arbitre. Comme journaliste, son enthousiasme resté intact et son efficacité à défendre sa cause ont amené — titre exceptionnel pour un journaliste — l'Union Belge à le nommer « membre émérite pour services' éminents rendus au football belge ».

Correspondant de l'« Equipe » et de « France Football », il est aussi chargé de la rubrique sportive de l'hebdomadaire « Télémoustique ». Il est attaché au service des émissions mondiales de la R.T.B. Il a assuré, avec Paul Demol et Arsène Vaillant, le reportage télévisé des grands matches de football de 1954 à 1961, quand la télévision était encore expérimentale. Il intervient encore régulièrement sur les ondes où l'on fait surtout appel à lui pour les questions de technique-football, cette technique qu'il s'efforce de rendre plaisante dans sa rubrique hebdomadaire : << les zigzags du footballer ».

Il siège dans le jury de « France Football » au titre de représentant de la Belgique pour la désignation annuelle du « footballer européen n° 1 ». S'il y place volontiers un footballer britannique, c'est parce qu'il voue au football anglais une admiration jalouse et sans partage.



Vous appréciez ce livre ?