A l'appel de la liberté

Prix: 5 €
Référence : 08068
A l appel de la liberté
A l appel de la liberté

Auteur : Hainaut

Nom réel : Adam George

1946

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Broché à rabats

Nombre de pages

96

Dimensions

12 x 16.5 x 0.8 cm

Poids

110 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

A l'appel de la liberté

Resumé - Extrait

Plus j'y pense, plus je me dis qu'Elie a dû s'en tirer, lui ; depuis trois jours qu'on avait perdu le contact avec la compagnie et qu'on errait à travers les champs et les bois, une chance encore d'avoir trouvé ces vélos qui allaient nous permettre de rattraper les autres, sacrée idée aussi qu'avait eue le capitaine de nous envoyer faire la liaison avec le bataillon, et pas de bataillon à l'endroit convenu. Vienne-la-Ville, je crois. Elie roulait à quelques mètres derrière moi, en prenant le tournant, il aperçoit les Fridolins un quart de seconde avant que je n'aille me jeter dans leurs jambes, il a le temps de s'aplatir contre le mur de la maison, bon, alors, en longeant les façades il remonte jusqu'en haut de la rue, et puis, il avait son vélo, il a donc retrouvé les motards du Groupe de Reconnaissance qui étaient au croisement, Bar-le-Duc doit être pris, s'est-il dit, il a décrit une grande boucle avant de piquer droit au Sud, il a d'abord filé vers l'Est, savoir si la route du bas ne lui a pas été coupée, non, tout de même, les Allemands vont vite avec leurs motorisés, mais la nuit ils se reposent. Elie a pu passer, quelle sacrée barbe noire il avait les derniers jours, c'était un bon camarade malgré ses défauts, je l'envie mais je suis content pour lui, on disait l'autre jour que les Fridolins sont allés jusqu'à Lyon, ils ont dû coincer Herriot, c'était le 15 au soir, ça fait déjà plus de quarante jours, à l'armistice on les a démobilisés, elle était à Nice, la fiancée d'Elie, ils sont ensemble maintenant... C'est le combien aujour­d'hui, Ferrand ?

—  Vingt-sept juillet... tu ne le sais pas encore ? Quarante-deuxième jour !... Tu ne lis pas ? On ira faire un tour, tout à l'heure, si tu veux, le tour de notre petit domaine !... Ça a l'air de cuire dehors, hein ?

—  Oui !... On est mieux, ici, à l'ombre !



Vous appréciez ce livre ?