La crise

Prix: 7 €
Référence : 12503
La crise
La crise

Auteur : Godard Christian

Editions : Dargaud

01/1980

Première parution dans la collection

Collections :

N° 75

Informations complémentaires

ISBN :

2205016326

Illustré par :

Genre

BD

Type de couverture

Broché

Nombre de pages

80

Dimensions

16 x 22 x 0.8 cm

Poids

160 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Etat d'usage, léger plis sur le dernier plat

Resumé - Extrait

Ils sont dessinateurs tous les deux, mais chacun à sa manière : Mic Delinx, c'est une certaine rondeur, élastique, et des poupées dérivées de ses personnages devraient être en caoutchouc plutôt qu'en polyester.

Ce n'est pas un hasard s'il s'est longuement intéressé à la création de

marionnettes souples, et si l'envie lui en est restée.

Christian Godard, quand il dessine, est tout entier au service de l'idée, du sentiment à faire passer, de l'ambiance. Son « Martin Milan », par exemple, a une façon bien à lui de crisper ses mâchoires sur sa pipe, de baisser la paupière sur un embryon de larme ou de se voûter quand le découragement le saisit. Chez Delinx, ça sautille, ça pépie, ça rebondit, ça flemmarde au soleil. Dans l'univers de Godard, il y a du doute, de la perplexité, une générosité énorme et un sens permanent de l'ab­surde dont il vaut mieux rire que pleurer.

Joe le Tigre, apparemment simple comme une bille, possède, quand on y regarde de plus près, toute la complexité du mélange Golinx-Degard, ce fabuliste à deux têtes, ce double moraliste dissimulé, ce persifleur candide, ce naïf sceptique en deux personnes.

Il faut lire deux fois << La Jungle en Folie ». D'abord comme une pochade souriante, suite de tableautins sans prétentions, avec des petits gros et des grands maigres qui font assaut de sottises pour rire. C'est la lecture à faire avec les yeux de l'enfance et pas d'arrière-pensée. Puis, quand on s'est réjoui de ce spectacle tonique et reposant à la fois, on recommence. Et, entre deux calembours, deux guignolades et deux cabrioles, on repère un tas de choses, esquissées, effleurées, suggérées, qui s'appellent des idées, et qui sont aussi des réflexions. Les farceurs avaient des choses à dire.

Il était évident qu'ils le fassent dans la collection DARGAUD 16 x 22...



Vous appréciez ce livre ?