La flèche brisée

Prix: 12 €
Référence : 03523
La flèche brisée
La flèche brisée

Auteur : Arnold Elliott

Traduit par : Muray Jean

Editions : Del Duca

05/02/1952

Onzième édition

Informations complémentaires

Illustré par :

Genre

Type de couverture

Cartonné + Jaquette

Nombre de pages

394

Dimensions

13.5 x 21.5 x 2.3 cm

Poids

450 gr

Etat

09/10

Remarques sur l'ouvrage

Bords de la jaquette légèrement élimés sur le dos.

Resumé - Extrait

La flèche brisée, écrite d'après

des documents historiques et Biographiques, a été le fruit de longues et patientes recherches. L9auteur s'est particulièrement attaché à mettre en relief la Belle figure de Cochise, le chef de la trihu des Apaches Chiricahuas, dont la noblesse de caractère, la profonde intelligence et la grandeur d'âme frappent le lecteur à la fois d'étonnement et d'admiration. A côté de lui se dresse la sympathique silhouette de Tom Jeffords, le courageux pionnier américain qui risqua sa vie dans maintes aventures. Conquis, dès la première minute par la loyauté de Cochise, il devint son ami, puis son frère de sang et lui resta fidèle jusqu'à la mort.

Dans ce roman dont l'intérêt va croissant, Elliott  Arnold a Brossé des tableaux, saisissants des luttes qui opposèrent les Indiens aux Américains pendant la seconde moitié du XIXième siècle; il a su avec adresse et talent introduire des personnages secondaires mais qui ont réellement existé : la Belle figure du général Howard est particulièrement émouvante entre deux scènes déchirantes apparaît l'adorable petite Soneeahray épouse Bien-aimée du grand Jeffbrds, puis Terry, la "rouquine " piquante qui l'aime sans espoir.

Une action rapide, des batailles, des trahisons, des personnages nombreux, admirablement campés, le mystère des coutumes indiennes donnent à ce récit un attrait particulier mais l'auteur y fait également preuve d'une profonde connaissance de l' âme humaine et de ses passions. Au centre de cette fresque gigantesque se détache l'amitié profonde et inaltérable de deux hommes de races opposées mais de cœur semblable : Cochise et Jeffords.



Vous appréciez ce livre ?