La médecine verte

Prix: 10 €
Référence : 04566
Le médecine verte
Le médecine verte

Auteur : Kreig Margaret

A la recherche des plantes qui guérissent

Titre original :

green medecine (Américain)

Traduit par : Rochereau Béatrice

Editions : Plon

1968

Première parution en français

Informations complémentaires

Type de couverture

Cartonné + Jaquette

Nombre de pages

383

Dimensions

14 x 20.5 x 3 cm

Poids

520 gr

Etat

10/10

Resumé - Extrait

Au début de ce siècle avant l'avènement de la synthèse clinique, au moins 8.050 des médicaments étaient à base de racines, d'écorces ou de feuilles. L'humanité confiante faisait sienne la croyance selon laquelle pour chaque affection les champs et les forêts offrent un remède souverain. Les progrès de la chimie balayèrent ensuite toute cette pharmacopée et pendant plus d'un demi-siècle la synthèse a régné sans contestation sur tous les laboratoires du monde.

Le livre de Margaret Kreig illustre une très curieuse renaissance de la médecine verte, notamment aux Etats-Unis dont les laboratoires sont à la pointe de la recherche chimiothérapique. Les médecins et les chimistes se sont avisés du très grand intérêt qu'il pouvait y avoir à placer sous leur microscope des plantes traditionnellement utilisées dans telle ou telle région du globe pour combattre telle ou telle affection. Il ne s'agit certes pas d'un retour pur et simple aux remèdes « de bonne femme », mais d'appliquer les moyens de la recherche moderne à l'étude de substances naturelles connues pour leurs vertus médicinales. Il y a là un trésor inépuisable d'enseignement et de découverte où il serait criminel de ne pas puiser. C'est ainsi que le serpentaire des anciens Hindous, l'igname mexicain, la racine de réglisse, le chou domestique, le curare des Indiens du Pérou, le prunellier irlandais et mille autres végétaux familiers ou exotiques se trouvent promus au rang de médicaments de base dont il importait qu'un écrivain scientifique indiscuté nous donne la mesure et l'ampleur.



Vous appréciez ce livre ?