La Pologne lieux de lutte et de martyre deuxième guerre mondiale

Prix: 15 €
Référence : 08711
La Pologne lieux de lutte et de martyre deuxième guerre mondiale
La Pologne lieux de lutte et de martyre deuxième guerre mondiale

Auteur : Collectif

Titre original :

Przewodnik po upamietnionych miejscach walk I Meczenstwa lata wojny (Polonais)

Traduit par : Gall Wanda

1965

Informations complémentaires

Type de couverture

Cartonné + Jaquette

Nombre de pages

362

Dimensions

13.5 x 20 x 3 cm

Poids

530 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Etat d'usage, bords de jaquette légèrement élimés, bien complet de la carte

Resumé - Extrait

AVANT-PROPOS

 

La publication que nous vous présentons porte le nom de «guide». Cette appellation s'associe d'habitude dans l'esprit des gens à la description des plus beaux sites des différents pays, à la beauté de la nature, la splendeur de l'architecture, l'oeuvre culturelle ou artistique de l'homme.

Ce guide-ci fait toutefois exception à la règle. Premier et unique dans son genre, il ne décrit ni les beautés naturelles, ni les monuments de la civilisation humaine.

Jamais jusqu'ici, depuis que l'homme a appuis l'art d'imprimer, une publication pareille à la nôtre par sa teneur n'avait été éditée. C'est que jamais auparavant l'histoire du monde civilisé n'avait eu à enregistrer des crimes aussi atroces que ceux que commirent les hitlériens en Pologne pendant la deuxième guerre mondiale, et c'est justement de ces crimes qu'il est question dans notre guide.

Au procès de Nuremberg, il fallut un mot nouveau qui puisse traduire approximativement toute l'énormité des atrocités commises. Ce mot, qui éveilla un sentiment d'épouvante dans le monde entier, fut celui de — GÉNOCIDE. Et c'est dans les camps de concentration, dont tant furent durant la guerre sur le sol polonais, que ce mot trouva la plus monstrueuse de ses incarnations.

De tous les pays participant à la deuxième guerre mondiale, c'est incontestablement la Pologne qui a subi les plus lourdes pertes humaines par rapport au nombre de ses habitants.

Plus de six millions d'êtres humains, hommes, femmes et en­fants, torturés et assassinés par les hitlériens, gazés dans les chambres à gaz et brûlés dans les fours crématoires d'Auschwitz, de Birkenau, de Majdanek, de Treblinka, de Sobibôr, de Belzec, de Culmhof, du Fort VII de Poznan, de Gross Rosen, de Dzialdowo, de Stutthof et de dizaines d'autres camps de la mort; fusillés sur les lieux des exécutions massives, dans les rues des villes et des bourgades — tel est le prix que le peuple polonais a payé pour son amour de la patrie et de la li­berté, tel est le bilan monstrueux des crimes accomplis en Po­logne.

Ces pertes apocalyptiques sont les plus énormes de toutes celles que la Pologne subit au cours de ses mille ans d'existence. Elles sont d'autant plus épouvantables qu'elles ont été infligées non pas au cours d'opérations militaires directes, mais à la suite de la politique d'extermination menée par le IIIe Reich à rencontre de notre nation.



Vous appréciez ce livre ?