La révolution de 1831

Prix: 10 €
Référence : 07529
La révolution de 1831
La révolution de 1831

Auteur : Nothomb Pierre

Editions : Rex

1931

Collections :

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Broché

Nombre de pages

185

Dimensions

14 x 20.5 x 1.3 cm

Poids

260 gr

Etat

06/10

Remarques sur l'ouvrage

Etat d'usage, charnière arrière coupée sur 5cm, gauche, coins cassés, exemplaire enrichi d'un envoi autographique de l'auteur

Resumé - Extrait

La Menace de l'Europe

C'est dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, que la Révolution de 1830 s'acheva et que commença celle de 1831. Et ceci n'est pas une lapalissade. Ce qu'avait voulu la Belgique en se soulevant pendant l'année qui s'achevait, ce qu'elle avait voulu de toute sa force et de tout son sang, c'était l'acceptation de son indépendance par l'Europe. Et au moment même où l'année tragique se terminait, elle en recevait l'assurance. Mais cette acceptation contenait une réserve qu'elle allait, qu'elle devait considérer dès l'abord comme inacceptable, et dont le refus allait, pendant tout 1831, tenir son sort en suspens. A peine achevée sa tâche de libération, le nouvel Etat allait devoir se révolter contre l'Europe. On parle des débats de 1831. Je donne à ce mot son sens le plus dramatique: Saisie littéralement entre les mains des Puissances, la Belgique, toute cette année, — jusqu'au 15 novembre — se débattit!

Dernier jour de décembre. La séance du Congrès avait duré jusqu'à minuit. Les discours avaient été nobles et sérieux. Les cœurs étaient tendus. On sentait en l'air une heureuse nouvelle, et on l'attendait avec gravité. Aux douze coups de l'horloge, les députés s'étaient séparés et les membres du Comité Diplomatique s'étaient retirés dans leur salle de délibérations pour continuer...



Vous appréciez ce livre ?