La vie d'un flic - Du commissariat à la brigade mondaine

Prix: 8 €
Référence : 05838
La vie d un flic   Du commissariat à la brigade mondaine
La vie d un flic   Du commissariat à la brigade mondaine

Auteur : Vincent Maurice

Editions : Jacques Grancher

14/06/1982

Edition originale

Informations complémentaires

EAN :

9782733900376

Genre

Type de couverture

Broché

Nombre de pages

251

Dimensions

15 x 22.5 x 2 cm

Poids

380 gr

Etat

09/10

Resumé - Extrait

Maurice Vincent a débuté tout en bas de l'échelle dans la hiérarchie policière. Comprenez qu'il a commencé " à la circulation ", avant d'être nommé dans les beaux quartiers, et près du Bois. Il est amusant de noter que ce policier, qui amorçait sa carrière sans idée préconçue et sans savoir, en quelque sorte, où elle allait le conduire, a toujours été mêlé à ce qui allait devenir son occupation principale lorsqu'il dirigerait un service important de "la Mondaine".

Prend-il son service dans le 16ème arrondissement ?

Il est de patrouille au Bois et rencontre ce qui doit rester assez rare, même de nos jours : un couple en train de faire l'amour à cheval (comprenons-nous bien : les deux partenaires étaient sur le même cheval !)

Ces nombreuses missions, comme par malice, lui font découvrir des meurtres d'homosexuels aux cadavres profanés par des rôdeurs, des réunions de voyeurs, des tribus de partouzards. Encore le sexe, toujours le sexe !

La guerre arrive, suivie de l'exode, de l'arrivée des Allemands à Paris, puis ce sont les restrictions, les bombardements avant la Libération : Vincent est là où des femmes sont tondues et violées, où les pulsions curieuses règnent. Comme si, en somme, sa future spécialité de policier de " la Mondaine " avait toujours été inscrite dans son destin.

Ce qui n'empêche pas une évocation très vivante de Paris sous l'Occupation, de l'insurrection de la Préfecture de Police, dont l'auteur fut un des artisans, et des combats à l'intérieur de la capitale.

Mais - toujours le destin ! - pendant qu'il est dans l'enceinte de la Préfecture, Maurice Vincent a l'occasion de visiter le " Musée secret de la Mondaine ". Il en profite même pour le faire visiter au lecteur. Quel catalogue ! Croyez-nous : on n'aurait pas supposé tant d'imagination dans le domaine des accessoires de l'amour, des choses bizarres, étranges, surprenantes, qui aident ces curieux animaux à quatre pattes que nous sommes à obtenir toujours plus, toujours mieux, toujours plus complètement, LE GRAND FRISSON.



Vous appréciez ce livre ?