Le crime en Amérique

Prix: 10 €
Référence : 05585
Le crime en Amérique
Le crime en Amérique

Auteur : Kefauver Estes

Editions : Pierre Horay

30/10/1951

Première parution dans la collection

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Broché + Jaquette

Nombre de pages

355

Dimensions

14.5 x 19.5 x 2.4 cm

Poids

320 gr

Etat

07/10

Remarques sur l'ouvrage

Couverture usée, coins cassés, exemplaire non coupé

Resumé - Extrait

Estes Kefauver

Le Sénateur Kefauver s'est acquis le respect de la nation américaine par le courage, la dignité et l'honnêteté scrupuleuse avec lesquels il a conduit l'enquête dont l'avait chargé le Sénat. Député démocrate du Tennessee, il fut élu pour la première fois à la chambre des représentants en 1939. Neuf ans plus tard, renversant l'organisation politique de Crump, il gagnait son siège au Sénat où ses propositions de loi ont abouti a l'enquête qu'il vient de mener.

Kefauver a été comparé à Lincoln par une ménagère de Sa Nouvelle-Orléans et étiqueté «drôle de gars» par un petit gangster de Saint-Louis. Et son collègue républicain, le sénateur Tobey dit de lui : « Cet homme a au fond du cœur, le besoin et le désir d'une Amérique «décente ».

Dans ce livre qui est une serte de rapport personnel destiné au peuple américain, Kefauver montre   l'incroyable   étendue du crime organisé et de   la corruption politique aux Etats-Unis. Il met à jour l'organisation criminelle qui recouvre les principales villes des différents Etats américains. Il dévoile ainsi à New-York une collusion évidente du crime et de la politique ; à Philadelphie des « rackets », des organisations de jeux et des bookmakers placés sous la protection d'une police achetée ; à Miami des casinos dirigés par des gangsters à la solde des syndicats qui opposent à l'enquête une obstruction systématique ; à Chicago le centre du réseau des bookmakers et de l'exploitation des machines à sous, la renaissance du gang d'Al Capone ; à Kansas City des jeux dont les profits annuels atteignent 34 millions de dollars et un trafic de stupéfiants organisé.

Tout cela est appuyé par les témoignages de plus de 400 personnes. Une grande partie des informations vient d'enquêteurs spéciaux dont l'anonymat est respecté par crainte de représailles.

Kefauver ne craint pourtant pas de citer des noms (politiciens ou gangsters célèbres) et de mettre en cause des personnalités aussi notoires que les bandits Frank Costello et Joé Adonis, l'ancien maire de New-York O'Dwyler ou le gouverneur de Floride Fuller Warren.

C'est dire le côté prodigieusement vivant et direct de ce dossier d'accusateur public qui est plus passionnant que n'importe quel roman policier.



Vous appréciez ce livre ?