Les chambres closes

Prix: 10 €
Référence : 11960
Les chambres closes
Les chambres closes

Auteur : Aziz Germaine

Editions : Stock

01/1980

Edition originale

Informations complémentaires

ISBN :

2234008832

EAN :

9782234008830

Genre

Type de couverture

Broché

Nombre de pages

257

Dimensions

13 x 22 x 2.2 cm

Poids

310 gr

Etat

09/10

Remarques sur l'ouvrage

Etat d'usage, coins cassés, papier légèrement jauni

Resumé - Extrait

Pour la première fois, dans Les chambres closes, le bordel est décrit par une femme qui l'a vécu. Nous sommes loin des nostalgies masculines.

L'histoire de Germaine Aziz nous plonge souvent en plein cauchemar, celui des réalités de la prostitution. Dans l'Algérie de la colonisation, être orpheline, pauvre, juive, femme, que de handicaps! Le pire peut arriver, et d'enfermement en enfermement...

  • c'est le Bon Pasteur, orphelinat et maison de redresse­ment où Germaine fait le dur apprentissage de la disci­pline, de la froideur, de la culpabilité ;
  • c'est le piège du bordel de Bône. Germaine a 17 ans, elle a été vendue et tout se ligue contre la nouvelle : les tenan­ciers, les policiers, les médecins, et pourquoi pas «les braves gens». Revendue, elle ira des établissements sordides aux «maisons» estimées et célèbres, selon les dures lois du milieu ;
  • c'est la prison morale de la rue à la Madeleine, illusoire étape en direction de la liberté tant désirée ;
  • c'est ensuite le monde clos du couple, seule image de salut héritée de lignées de femmes;
  • enfin, c'est la recherche obstinée du travail normal. Sans références, sans qualification, Germaine se heurte au mur des tâches les plus repoussantes et des salaires de misère.

Ce très long itinéraire est dominé par une persévérance, un acharnement et une réserve d'espoir inépuisables.

Livre du refus de la soumission, Les chambres closes donnent sur des portes enfin ouvertes puisqu'aujourd'hui Germaine est libre de vivre et de travailler.



Vous appréciez ce livre ?