Pierre de Ronsard

Prix: 5 €
Référence : 07709
Pierre de Ronsard
Pierre de Ronsard

Auteur : Boyer Frédéric

Editions : Seghers

15/12/1960

Réédition

Collections :

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Broché

Nombre de pages

219

Dimensions

13.5 x 16 x 1.4 cm

Poids

190 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Etat d'usage, quelques photos et illustrations n&b

Resumé - Extrait

QUI songerait à contester la gloire de Ronsard ? Réhabilité par Sainte-Beuve, après deux siècles d'oubli, il est devenu l'un des poètes français les mieux connus, les plus admirés. Cette faveur, il semble ne la devoir qu'à quelques sonnets et chansons que l'on sait par cœur. Pour une œuvre de plus de cinquante mille vers, c'est peu. Mais la renommée, en poésie, a la mémoire parcimonieuse. Un poète n'est jamais célèbre que pour quelques lignes. Du Bellay, c'est pour Heureux qui comme Ulysse... ; Malherbe pour les Stances à du Perrier (et leur faute d'imprimeur ! ) ; Corneille pour la rage et le désespoir de Don Diègue ; Lamartine pour ce temps auquel il demanda de suspendre son vol. Il en est comme Arvers qui ne doivent de survivre qu'à un sonnet, tout étant oublié de leur personne et du reste de leur œuvre. Il n'est donc pas étonnant que Ronsard ne soit connu que pour Quand vous serez bien vieille... et Mignonne, allons voir si la rose... Mais à proportion de l'immensité de son oeuvre, cela est plus curieux! Car il est le poète le plus fécond et surtout le plus divers du seizième siècle. C'est une manière de Hugo qui dédaigna seulement d'écrire en prose. Sonnets, odes, élégies, chansons, hymnes, épigrammes, épitaphes, épopée, discours, pamphlets versifiés..., sa poésie a revêtu toutes ces formes. Il a été un poète amoureux, moraliste, politique, comique et cosmique; pétrarquisant et « engagé »; païen et théologique, révolutionnaire et courtisan. Son œuvre est au seizième siècle comme une sorte d'anthologie où toutes les tendances de la poésie du temps sont rassemblées...



Vous appréciez ce livre ?