Précis d'anatomie de physiologie de microbiologie pour les infirmière tome 1

Prix: 5 €
Référence : 06553
Précis d anatomie de physiologie de microbiologie pour les infirmière tome 1
Précis d anatomie de physiologie de microbiologie pour les infirmière tome 1

Auteur : Lacombe M

Editions : Poinat

08/1961

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Cartonné

Nombre de pages

151

Dimensions

21.5 x 27.5 x 1.3 cm

Poids

460 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Couverture légèrement sale, nom barré au bic sur la page de titre

Resumé - Extrait

GÉNÉRALITÉS

Tous les êtres vivants, quels qu'ils soient, ne forment pas un tout indivisible, mais résultent de la juxtaposition d'éléments microscopiques auxquels on donne le nom de cellules. Les êtres vivants les plus simples sont composés d'une seule cellule ; on leur donne le nom d'êtres unicellulaires (exemple : l'amibe). Mais au fur et à mesure que l'on s'élève dans l'échelle des êtres vivants, la complexité des organismes et par conséquent le nombre de leurs cellules constitutives s'accroît ; ce sont les êtres pluricellulaires ; l'être humain à titre d'exemple est formé par la juxtaposition de plusieurs milliards de cellules.

L'étude des cellules est la cytologie. La cytologie comporte différentes parties :

  • Etude de la forme des cellules.
  • Etude de leur composition chimique.
  • Etude de la vie cellulaire.

Chapitres que nous envisagerons successivement.

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE DE LA CELLULE

Moyens d'étude de la cellule.

En raison de la petitesse de sa taille et de son invisibilité à l'oeil nu, la cellule ne peut être étudiée que par l'examen au microscope.

Cet examen peut porter soit sur des cellules vivantes, soit sur des cellules mortes, tuées au moyen de poisons cellulaires (cellules dites fixées). L'examen des cellules vivantes renseigne sur la structure et surtout la physiologie cellulaires ; l'examen des cellules fixées permet une étude plus précise de la structure intime de la cellule.

Taille de la cellule.

Elle varie suivant l'espèce animale et suivant l'organe considérés. Elle est en moyenne de l'ordre du micron (millième de millimètre), mais peut être bien plus importante : par exemple les globules rouges du sang ont une taille de 7 microns, mais certaines cellules musculaires peuvent atteindre plusieurs centimètres de longueur.



Vous appréciez ce livre ?