Valeurs de collection - L'image l'argent les titres

Prix: 20 €
Référence : 11572
L image l argent les titres
L image l argent les titres

Auteur : Bayle François

Editions : L'épargne

09/1987

Edition originale

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Cartonné + Jaquette

Nombre de pages

119

Dimensions

24 x 31 x 2.1 cm

Poids

1080 gr

Etat

09/10

Remarques sur l'ouvrage

Exemplaire enrichi d'un envoi autographique de l'auteur

Resumé - Extrait

la Spéculation et le Jeu

Paris, octobre 1979. Dans la cave voûtée d'un brocanteur du XIVe arrondissement, quinze individus, dont l'apparence classique ne laisse supposer aucun déséquilibre psychique, vocifèrent et semblent se disputer. Ils ne quittent pas des yeux le petit tableau noir, plaqué contre la pierre vive, où l'un d'eux porte et efface aussitôt des séries de chiffres, toujours multiples de cinq. Ces enchères sauvages, car c'est bien de cela qu'il s'agit, se font à l'unité de cinq francs. L'étonnement grandit encore lorsque l'on découvre l'objet de telles passions . Sur l'ardoise s'inscrivent des noms exotiques et pourtant familiers : Kilo-moto, Dahomey, La Kotto, Panama, Mestre et Blatgé. Car ces quinze conspirateurs enfiévrés sont en fait les premiers collectionneurs français de titres boursiers anciens. Au hasard de leur profession, de leurs balades dans les foi­res aux vieux papiers, de leur «chine» aux Puces parisiennes et provinciales, ils ont découvert les actions, obligations ou emprunts des temps passés. Vieilleries sans valeur, négociées au centime et parfois offertes en prime pour quelque autre achat plus coté (carte postale, affiche ou numismatique), elles ont su pourtant susciter la curiosité, l'enthousiasme, cette folie amoureuse qui caractérise le début de toute nouvelle collection.

Le hasard, seul, a permis la rencontre de nos quinze pionniers ; les uns travaillent à la Bourse ou dans la Banque, d'autres, amateurs ou professionnels, sont spécialistes de ces formes d'Art autrefois méprisées, aujourd'hui recherchées, que l'on nomme «art de la rue» : la publicité, l'affiche, le mobilier urbain. Tous ont eh commun d'avoir décelé dans ces vieux titres une concordance étonnante d'histoire, de sociologie, d'esthétique. La rencon.re magique de l'Art et de l'Argent. Déjà, les goûts de chacun dessinent les contours de la collection : celui-ci privilégie l'illustration polychrome, cet autre recherche tous les titres pétroliers, ou chinois, ou bourguignons, ce dernier, une loupe à la main, déchiffre les signatures parfois illisibles d'administrateurs et présidents de conseils d'administration aux patronymes historiques: André Citroën, les pionniers du Far West Wells et Fargo, les Roths­child, les Pereire, Lesseps ou le maréchal Lyautey…



Vous appréciez ce livre ?